Exposition sur l'Horlogerie Russe

L’horlogerie russe à l’honneur.

Entre les instruments horaires civils et militaires, quelques dizaines de montres sont présentées ainsi que plusieurs objets soviétiques.

On découvre que les Russes ont copié beaucoup de mouvements suisses, à remontage manuel, automatique ou même des chronographes.

Les instruments militaires sont de meilleure qualité, et même la finition, est beaucoup plus poussée que les pièces civiles.

Le look communiste est très présent à travers toutes les vitrines.

On trouve également beaucoup d’informations à travers des panneaux illustrés, sur les différentes marques horlogères.

L’éventail présenté est très large, du chronomètre de marine, en passant par des compteurs d’avions, une pendule de sous-marin, des montres bracelets ou de poche.

Fichiers à télécharger

Le Journal du Jura, avril 2002

Le Quotidien Jurassien, avril 2002

Chronomètre de marine

Modèle 129 pour fusée

Compteur de bord pour avion MIG 21

Vostok Europe Day & Night, calibre 2416B

Raketa Pôle-Nord 1 de Pananine, calibre Raketa 2628H

Vostok Komandirskie Amiral Kusnezov, calibre 2416

Raketa Kopernik, calibre Vostok 2609

Compteur Slava, rattrapante, calibre 5498, 36'000 alt.

Buran Réveil, calibre Poljot 2612

Poljot Sturmanskie Aviator, calibre Poljot 3133

Montre de plongée Slatoustowsky, modèle 191 YC, calibre Molnia 3602

Situation géographique des différentes manufactures

Pendule de sous-marin

Molnia

Pendulette de table

Poljot, usine de Kirowa, cal. 3017

Appareil photo espion

Poljot Commémoratif 1922-1991, calibre Vostok 2416

Molnia pilote d'avion, calibre Yk-6, année 1960

Poljot First Cosmonaut, Juri Gagarin

Calibre Poljot 3133

Réalisation : NoPixel

Top